Alliance ~ Liberté

Puisqu'à nous, pauvres humains, puisqu'il nous est arrivé d’aimer… d’Amour en respectant la Liberté de l’Autre… 

quand le principe de perfection sous-entend que soit le principe d'un savoir aimer…

et quand la réalité d'aimer veut que soit la présence du partenaire…

si là, le principe d'aimer demande la forme qui respecte la liberté de l'Autre…

mais alors, par cette totalité du "ETRE" parfait appelé : Dieu… comment l’apparente dualité de cette exigence fût-elle assumée : unité ?

Même paradoxale, cette intégrité pouvait-elle être autre chose que l'indissociable ?

Et ici, cette indissociabilité, comment l'exprimer ? 

Comment oser ?

Pourrait-on, au creux des coeurs humains, esquisser ? 

Par l'image fonctionnelle…

alliancelibanim